On fonce à toute allure
Ha ! si vous la voyiez 
Aujourd’hui la voiture
Ressemble à une fusée.
On roule à pleine vitesse
On dépasse même les grosses
Et ça fait mal aux fesses
Quand on passe sur une bosse
Garez-vous car ça va faire mal
C’est la grande course infernale
Bon-papa à l’arrière
Fait croire qu’il est sérieux
Mais il vaut mieux se taire
Car papa est nerveux
Il n’est pas beau comme ça
L’a l’air tout tracassé
Et pour lui ça se voit
C’est pas rien un bébé
Dans sa tête il y a des étoiles
C’est la grande course infernale
Mon papa il est bien
Mais pas si chic quand même
Il ne pense plus à rien
Quand le nouveau s’amène
Pourtant je me déguise
En garçonnet gentil
Mais voici qu’on arrive
La voiture ralentit
On se gare devant l’hôpital
Fin de la grande course infernale
Moi j’aurai bien voulu
Etre son seul indien
Mais dans notre tribu
Y a un nouveau qui vient
Papa me prend la main
Il court et il m’entraîne
Après tout, ça n’est rien
Mais… attends-moi quand même
Garez-vous car ça va faire mal
Voici les indiens des étoiles
J’ai une petite soeur infernale
La course infernale