Cécile
Aux cils si longs
Se sent seule sous ce ciel de plomb
Silencieuse et si douce
Assise sous le saule
Elle caresse la mousse
Qui pousse sur le sol
Cécile
Ne sait expliquer
Pourquoi sa langue est si liée
Et qu’à cause de ça
Les sons restent coincés
Que ses rêves ont des doigts
Qui l’ont emprisonnée
Cécile
Sourit aux poissons
Et c’est sa seule passion
Ses yeux sombres se noient
Sans que personne ne sache
Dans ses rêves de soie
Elle s’enfuit à la nage
Cécile
Aux cils si longs
Se sent seule sous ce ciel de plomb
Assise sous le saule
Elle espère tant sortir
Un message qui la sauve
Mais ce n’est qu’un soupir.
Cécile