C’est étrange
Ce qui nous passe par la tête
Certains jours
Ces dimanches
Où l’on regarde par la fenêtre
Le ciel lourd
Quand on attend que le temps change
Mais que rien ne se passe autour
Que la réponse du silence
Nous pousse à jouer un mauvais tour
Un petit air pour déranger
Un petit morceau bruyant
Un petit truc pour soulager
Le besoin d’être méchant
C’est bizarre
Ce qu’il y a sous nos fronts
Tout plissés
Certains soirs
Quand on a rien fait de bon
La journée
Quand on sent tout plein d’éclairs noirs
Nous sortir par les trous du nez
Que l’énorme envie d’en faire voir
Nous pousse à jouer les vrais casse-pieds
C’est curieux
Quand d’autres font la fête
Et s’amusent
On sent mieux
De faire la mauvaise tête
Sans excuse
Quand on attend que tout s’arrête
Mais que ça dure et que ça use
Que l’ennui de se sentir bête
Nous pousse à jouer une autre ruse
Un petit morceau bruyant