Ah si l’on pouvait voir
À l’intérieur des gens
Comme ces lunettes pour voir
À travers les vêtements
On verrait sans pudeur
Ce qu’ils ont dans le ventre
Ce qu’ils sont sur le cœur
Et s’ils sont durs ou tendres
Moi je n’aurais pas peur
Devinez-vous pourquoi
À l’intérieur
Je suis en chocolat
Ah ce serait super
De tout voir sous la peau
Ça changerait les critères
Qui est laid qui est beau
On y verrait plus clair
Qualités et défauts
Qui a un cœur de pierre
Qui un cœur d’artichaut
Bien souvent
Je la sentais fragile
Sans l’avouer pourtant
Elle chantait en bossant
Et dépannait toutes les voisines
Moi depuis
Je n’ai pas fait grand chose
Aux questions qu’elle me pose
Je réponds par de fausses
Histoires de héros comme dans les films
Je lui dis
Des idioties
Demain matin je sauve le monde

Si elle savait combien je l’admire
Peut-être un jour j’oserai lui dire
En chocolat