Chaque nuit je regarde vers le ciel
Je prie pour toi Kyrielle
Qui vit dans ton hôtel
Chaque nuit je regarde ta fenêtre
J’espère de tout mon être
Qu’enfin tu vas paraître
Je te dirai
Kyrielle
Souviens-toi des printemps
Kyrielle
Nous étions des enfants
Rappelle-toi Kyrielle
On s’aimait tendrement
Souviens-toi Kyrielle
M’aimes-tu à présent
Chaque nuit je t’épouse du regard
À l’abri du brouillard
J’ose dire mes espoirs
Une nuit je trouverai le courage
De faire sans ambages
Demande en mariage
Je te dirai
Kyrielle
Souviens-toi des printemps
Kyrielle
Nous étions des enfants
Rappelle-toi Kyrielle
On s’aimait tendrement
Souviens-toi Kyrielle
M’aimes-tu à présent
Comme avant
Chaque nuit je reprends le cours du temps
J’ai beau chercher pourtant
Jamais je ne comprends
Chaque nuit je me ronge de tourments
Je sens que nos parents
S’en veulent apparemment
Que cache leur différend
Pourquoi sont-il distants
Je t’aime tant
Complainte de Méandre