Deux garçons
Pris par la haine et le chagrin
Deux gamins
Que rien n’opposait dans le fond
Deux garçons
Cherchent à se jouer du destin
Deux chemins
L’un fuit et l’autre tourne en rond
Lequel choisir
Tout abandonner et partir
Ou bien se dire
Mieux vaut rester quitte à mourir
Partons au Pays Par-delà
Ce pays dont on ne revient pas
Partons au Pays Par-delà
Ce pays dont on ne revient pas
Deux garçons
Qui s’affrontaient l’instant d’avant
Deux jeunes gens
Vont s’unir et fuir pour de bon
Deux garçons
Déchiré par leurs sentiments
Deux tourments
Suivre son cœur ou sa raison
Lequel choisir
Tout abandonner et partir
Ou bien se dire
Mieux vaut rester quitte à mourir
Partons au Pays Par-delà
Ce pays dont on ne revient pas
Partons au Pays Par-delà
Ce pays dont on ne revient pas
Méandre est très malheureux
D’avoir trahi l’Étranger
Il tient à se racheter
Pour trouver grâce à ses yeux
Il décide de l’aider
À quitter Aube l’Épine
Même si au fond il devine
Qu’il n’y reviendra jamais
Partons au Pays Par-delà
Ce pays dont on ne revient pas
Partons au Pays Par-delà
Ce pays dont on ne revient pas
Le Pays Par-delà