Mademoiselle Rose
Chez elle la porte n’est jamais close
Elle pare de jolies choses
Son petit domaine
Où l’ennui s’expose
Pauvre Mademoiselle Rose
Mademoiselle Rose
Il n’y a pas plus gentille, je suppose
Mais sous l’air doux qu’elle compose
Son sourire amène
Cache une ecchymose
Pauvre Mademoiselle Rose
Mademoiselle Rose
Sous son toit pas de rire qui explose
Pas d’enfant aux belles joues roses
C’est sa grande peine
Qui la rend morose
Pauvre Mademoiselle Rose
Mademoiselle Rose
Pour quelle raison, je n’en sais la cause
N’a trouvé de garçon qui ose
Lui dire je t’aime
En vers ou en prose
Pauvre Mademoiselle Rose
Mademoiselle Rose
Lorsqu’elle ira là où les morts reposent
Puisse un Dieu sensible à sa cause
Lui offrir en étrenne
L’amour à forte dose
Pauvre Mademoiselle Rose
Mademoiselle Rose