Pas besoin d’aller très loin
Pour l’aventure
Ta peau est mon coin d’azur
Je te trouve touchante
Sous ce ciel de lit qui s’ouvre
A tes contours
Je lis tes grains de velours
Tu es ma légende

Puisqu’on est des étoiles filantes
Pour le ciel faudrait-il qu’on patiente
Tu m’attires autant que je t’aimante
L’attraction est trop pressante
Laissons monter sans attendre
Les sensations sidérantes

Découvrons d’autres stations
Que Baïkonour
J’adore les comptes à rebours
Mise à feu imminente
On fera l’aller-retour
Cent fois par jour
A l’avance je savoure
Tes idées savantes

Puisqu’on est des étoiles filantes…

Partons tous deux dans les nues
Prendre l’air pur
Quand le cœur a fière allure
Le corps est aux anges
Pas besoin de faire toujours
De longs discours
Il suffit de faire l’amour
Et puis tout s’arrange

Puisqu’on est des étoiles filantes…

Des étoiles filantes